Qu'est ce que c'est que ça vous allez me dire ?!! C'est ce que l'on appelle pompeusement le "Syndrome Prémenstruel". Le truc que je savais que ça existait mais que j'avais jamais expérimenté. Mais ça c'était avant !

Parce que depuis cette première grossesse arrêtée, à chaque nouveau cycle j'y ai le droit, d'où mon désarroi quand je me rend compte que non, je ne suis pas enceinte, j'ai juste expérimenté encore une fois le SPM.

Alors apparemment il y a tout un tas de symptômes possibles et inimaginables dont on peux souffrir pendant le Syndrôme Prémenstruel et vous verrez que ça ressemble à s'y méprendre aux symptômes de grossesse, voici les principaux (pour les connaître dans leur intégralité c'est ici, ça m'évitera le copier/coller) :

  • rétention d'eau;
  • constipation ou diarrhée;
  • fatigue intense;
  • prise de poids;
  • hypersensibilité, douleur et/ou gonflement des seins;
  • nausées et vomissements;
  • perturbations de l'appétit;
  • problèmes d'acné;
  • sensation de lourdeur ou de pression dans la région pelvienne;
  • trouble de l'humeur

Donc voilà, parfois ce n'est pas de la somatisation d'une grossesse mais bel et bien une étape du cycle menstruel qui prépare l'arrivée des règles. On peux ne pas en souffrir du tout, ou alors être handicapée dans son quotidien quelques jours avant ses règles chaque mois, on peux ne l'avoir jamais expérimenté et tout à coup découvrir que ça existe et se demander ce qu'il nous arrive.

Donc pour terminer, je dirais "Il faut voir la vie du bon côté", je ne suis pas devenue folle, je ne somatise pas, mon corps découvre juste le schéma classique d'un cycle menstruel 18 ans après le démarrage...voilà voilà.